mercredi, juin 13, 2007

Publicité (2)

J'ai bien aimé Capucin de Florence Dupré Latour :
Du sang des larmes dans un récit servi par un dessin toujours aussi
psychédélique et singulier !
C'est à lire en écoutant Carmina Burana de Karl Orff, et pour ceux qui le peuvent en chevauchant un poney sauvage au milieu des cerisiers en fleurs.

1 commentaire:

Jeronimo a dit…

Ouais, avec une masse d'arme à portée de main, c'est plus prudent. N'oubliez pas de faire un bisou a votre fils, après cette lecture, car lui est un vrai bon petit garçon.