samedi, février 23, 2008

Dead line...

La marée du stress monte :
J'aurai peut être dù choisir
le supplice des fourmis et du miel...

2 commentaires:

regis a dit…

courage !

Michal a dit…

Comme ils se le disent au theatre, bonne merde!