lundi, octobre 20, 2008

Retour de BASSILLAC...

Voilà un retour de festival avec la sensation bizarre d'être étrangement vide.
Merci à Julien Mariolle pour m'avoir renvoyé cette dédicace,
faite sans substances hallucinogènes. Je secrète ce genre d'image naturellement... Je ne sais pas si je dois m'en réjouir !
Il s'agit bien sûr d'un loup de Venise : Uno Veneziano Lupo.
Mon public italien avait-il reconnu ?

2 commentaires:

régis a dit…

hu hu ! excellent !

Barbara Canepa a dit…

ah!ah!ah!
Oui..oui..J'ai le reconnu !!!!
Esactement pareils!!! ah!ah!ah!

Tu t'es pas affatigué apres tout cettes dedicaces?

Moi en cette momemnt je suis une zombie.0___0